D’après une récente publication de l’association Acsel, l’Europe possèderait un potentiel de 200 millions d’acheteurs en ligne, alors qu’en 2007, elle ne comptait que 107 millions d’acheteurs pour un chiffre d’affaire de 106 milliards d’euros.

On pourrait se demander comment se porte le marché de l’e-commerce dans l’hexagone, après les mauvaises passes que le pays traverse sur le plan de la consommation. Mais étonnamment, selon la FEVAD, au premier semestre 2008 le secteur aurait connu une croissance de l’ordre de 30% ! Une hausse poursuivie au second trimestre (+31%).

Lire le reste de cet article